Octobre 2003
  La newsletter pour acheteurs et fournisseurs de pièces de fonderies et forges
     
 

La fonderie espagnole

 
     
 

L'année 2002 a été marquée par un ralentissement de la production, qui reflétait sans aucun doute la situation économique internationale, et qui offrait à la fin de l'exercice des chiffres en baisse de l'ordre de 3%. La plus forte baisse touche la production de fonte grise (5.3%), tandis que la production de fonte nodulaire se maintenait, avec une augmentation de 5.5% de la production de tubes centrifugés. Les autres secteurs, dont l'acier moulé, ont subi une baisse de 3 à 5%.

Il faut souligner la grande influence du secteur de la automobile, véhicules industriels et de transport, pour la fonderie espagnole, car celui-ci représente aux alentours de 53.3% de la fonderie de fonte, 12% de l'acier moulé , et 56% de métaux non ferreux.

Perspectives en 2003

Les résultats du premier semestre 2003 sont similaires à ceux du premier semestre 2002. Cependant, une baisse de 1.5% de la production de fonte, surtout de la fonte grise est envisageable ainsi qu'une baisse de 2.6% de l'acier moulé. Les métaux non ferreux, quant à eux, devraient présenter des chiffres similaires à l'année antérieure. Ces chiffres sont donnés à titre indicatif sur la base d'estimations.

Les prévisions annoncent un développement similaire jusqu'à la fin de l'année actuelle, qui, à la vue du panorama européen et mondial, peuvent être considérées comme une réussite. Mais, l'incertitude reste l'impression générale, étant donné le nombre important d'inconnus qui subsistent dans le contexte actuel.

 

Il faut souligner que l'industrie espagnole de la fonderie, a connu ses dernières années une importante restructuration, avec de grands efforts de modernisation des installations, d'amélioration des systèmes de qualité, et également des efforts quant à la formation professionnelle et la mise en oeuvre des normes de protection environnementale.

Dans ce sens, on peut affirmer que la compétitivité des entreprises espagnoles de fonderie est très forte, comme le démontre la forte présence sur les marchés les plus exigeants, comme l'automobile. Le niveau de certification et d' homologation des entreprises aux standards internationaux est également très élevé, et se reflète dans le pourcentage d'exportation qui représente près de 40% de la production totale.

 

ATEF servicio de estudios. Seeptembre 2003.

 
     
     
S'abonner à cette newsletter  
Imprimer cet article  
Envoyer à un ami  
Autres rapports pays
     
     
A Subcontract Solutions © production, all rights reserved.